Compte rendu de l'Assemblée Générale du 13 août 2021



    A – Intervention de Mme Marie BASCLE – MAIRE DE LES MATHES – LA PALMYRE

    Le Président remercie Mme Marie BASCLE pour sa présence et celle de ses collègues MM CARON et FRADIN

    Madame Le Maire prend la parole pour faire un point sur la station qui a évolué depuis l’année dernière.

    En ce qui concerne la fiscalité sur les résidences secondaires, elle précise qu’elles sont toujours soumises à la taxe d’habitation comme au niveau national mais qu’aucune surtaxe au niveau communal ne sera appliquée. 

     Au niveau des travaux effectués ou à effectuer dans la commune :

    Le projet de transformation de l’Avenue d’Aunis devant la maison de la presse a été mené à bien et semble très réussi. (éclairage, zone piétonne...)

    Le projet majeur futur est la réalisation de travaux sur le Boulevard des Trémières pour 2021/2022

    La garderie de l’école des Mathes, un superbe skate-park et une ludothèque ont fait partie des dernières réalisations pour les enfants de la commune.

    Mme Le Maire évoque ensuite le sujet de l’aménagement durable de la station, l’objectif étant de conserver la nature tout en faisant les transformations nécessaires en particulier au niveau des plages, de la digue et des pistes cyclables. Ce gros projet sur 2 ans fera l’objet d’une consultation des habitants et de recherches de subventions auprès de l’Europe, de la Région, du Département. 

    A la question posée par un propriétaire du Parc « Qu’en est-il des dos d’âne ? » Mme Bascle répond qu’un travail assez compliqué a été entrepris depuis deux ans au niveau du département et que la mise en place de « plateaux » ou « ralentisseurs » est actuellement à l’étude.

    Une demande de ramassage de poubelles jaunes plus fréquent est abordée par un autre propriétaire mais là encore la décision ne vient pas de la municipalité mais de la CARA.

    M. Caron prend ensuite la parole pour parler des éoliennes, projet inquiétant qui va faire l’objet d’un grand débat public auquel il convie les résidents du Parc à participer. 

    Mme Le Maire conclut en disant quelques mots sur la fréquentation de la station qui est assez bonne tout en notant toutefois que peu de gens sortent des campings à cause du « pass-sanitaire ». A ce sujet, elle précise qu’un centre de vaccination a été ouvert sur la place du marché en début de mois et sera de nouveau opérationnel les 23 et 26 août. 

    Le Président remercie Mme le Maire pour son intervention et pour l’accueil qu’elle réserve aux membres de l’ASA en cours d’année.  

B – ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DU 13 AOUT 2021

    Avec 76 présents et 71 représentés soit 147 propriétaires, le quorum est atteint et l’AG peut valablement délibérer. Le président déclare l’Assemblée Générale ouverte. 

    Il laisse la parole à Franck Vanhille qui retrace l’historique de Palmygo, l’avancée du développement de cet outil tout nouveau pour les résidents et l’avenir qu’il lui réserve. 

    Le Président présente au nom de l’Association et en son nom ses sincères condoléances aux familles endeuillées depuis la dernière AG. : Mme Anne Legagneux et M Boiteux nous ont quittés. 

    Il mentionne et présente les nouveaux propriétaires : M et Mme.Boissière, M. et Mme Olivier, présents, et M. Garonnaire

    Préalablement à la lecture de l’ordre du jour, le Président rappelle le rôle des bénévoles qu’il remerciechaleureusement pour leur travail accompli tout au long de l’année. Il précise que malgré la pandémie, les réunions se sont tenues régulièrement par les membres en présentiel ou en visio-conférence. Les extraits des CR permettent d’ailleurs à chacun de prendre connaissance de ce qui se passe dans le Parc. 

    Il rappelle ce qu’est l’ASA en mentionnant ses caractéristiques à savoir son     fonctionnement interne défini précisément par des textes, une tutelle préfectorale, une tenue des comptes par le Trésor Public et enfin des relations de partenariat avec la Mairie, bailleur emphytéotique. L’avantage de cette ASA est avant tout l’esprit associatif qui fonctionne dans le Parc et souligne qu’il est important de s’interroger dès maintenant sur le passage du relais au niveau de la Présidence et du renouvellement de l’équipe progressivement.

1 – Approbation du compte–rendu de l’assemblée Générale du Vendredi 14 août 2020

    Le Procès Verbal est adopté à l’unanimité des présents et des représentés. 

2 – Rapport d’activités 2020-2021

            2.1. Faits marquants de l’année écoulée : 

    - L’intervention du Centre d’élagage de Saintes a de nouveau permis d’éliminer un maximum de branches mortes dans les espaces communs. 15 nouvelles essences ont été plantées, 

    - L’ancien régisseur Daniel Tardif a pris sa retraite fin décembre 2020. Pour rappel, des frais d’avocat ont été engagés par l’ASA suite à des heures supplémentaires réclamées par ce dernier, non justifiées. C’est M. Eric Dubois d’Enghien qui a repris le poste dès novembre, rencontrant au départ des difficultés par manque d’informations transmises par son prédécesseur. A noter que la situation a bien évolué au cours des derniers mois et est en bonne voie. !

    Son équipe de salariés est composée du responsable des espaces verts, Luc Lafond qui a fait un excellent travail depuis sa prise de fonction, de Thierry Bourdejeau qui s’est occupé principalement de la surveillance des maisons pour évoluer vers une fonction multi-tâches, et de Catherine Rosine, employée  en CDD dans le cadre d’un mi-temps annuel, assurant la permanence du matin  et secondant le régisseur dans ses tâches administratives diverses  et à plein temps l’été en temps qu’hôtesse d’accueil au Club. 

    - Dans la perspective de l’acquisition d’une tondeuse-tracteur, les membres du syndicat, à la suite des recommandations des salariés qui ont fait les essais, ont opté pour un « Kubota » d’une valeur de 29 000 € mais la livraison ayant été retardée, il faudra s’armer de patience pour voir notre environnement retrouver son bel aspect d’antan.  

            2.1 Toilettage du Cahier des charges. 

    M. Marchand, notaire à la retraite et résident du Parc est invité en qualité d’expert à nous donner son avis sur les textes qui régissent notre résidence et à expliquer à l’assemblée le « devenir » de notre lieu de vie à l’appui d’un Cahier des Charges « revu et corrigé ». 

    D’une façon claire et explicite, M. Marchand met l’accent sur la pérennité du Parc et rappelle que lors de l’achat de nos propriétés, nous retenions alors 3 critères : l’environnement agréable, la qualité de la maison, la proximité de la mer et des commerces. Un critère complémentaire et externe s’est ajouté, « l’environnement juridique » et le réel danger des grandes orientations de l’urbanisme français. Le Cahier des Charges dans nos actes d’acquisition a été souvent oublié, or il est attaqué de l’intérieur et de l’extérieur il est donc affaibli. Il précise toutefois qu’un texte fondateur ne doit se modifier que progressivement et prudemment. 

    La proposition d’un comité consultatif est donc évoquée et sera soumise à une délibération en fin d’AG.  C’est un projet important sur les enjeux et l’avenir du Parc afin de clarifier voire de modifier les textes fondateurs. 

            2.3 – Le Club

    La saison 2021 a été très agréable et le Club, malgré le temps maussade, a fait le plein du matin au soir. 

    Les quatre animatrices recrutées cette année, deux en juillet, deux en août, ont su gérer leur planning et répondre aux demandes des petits et des grands. Activités manuelles ou sportives, soirées musicales ou dansantes ont satisfait aussi bien nos tout-petits que nos jeunes et la fréquentation a toujours été régulière. Notons que ces animatrices pour 3 d’entre elles sont résidentes dans le Parc, la quatrième résidente aux Trémières. La porte est ouverte aux jeunes de la Résidence de préférence titulaires d’un BAFA qui désireraient prendre le relais l’été prochain

    La terrasse du Club a été particulièrement animée. Au cœur des structures sportives et aires de jeux, c’est l’endroit le plus fréquenté du Parc où les jeunes et les moins jeunes se retrouvent pour consommer bonbons, glaces, boissons et crêpes confectionnées par Catherine et échanger dans une ambiance particulièrement amicale.  

    Trois grandes soirées dansantes à thème ont rencontré un franc succès :

    Le 14 juillet, soirée antillaise avec restauration créole préparée par des membres de la Commission Loisirs. 

L    e 28 juillet, soirée madison avec restauration « burger » préparée par le « Bœuf qui fume » 

    Le 18 Août, soirée salsa avec restauration cubaine préparée par « Laurent traiteur »

    Deux grandes journées sportives suivies de soirées festives ont elles aussi réuni toutes les générations. Les Olympiades et la 3ème édition du Tournoi de pétanque ont connu un réel succès ! Rendez-vous est pris pour l’année prochaine ! 

    Le Tournoi de Tennis organisé par Héloïse a eu lieu le 24 juillet sous les meilleurs auspices, le nombre de joueurs augmentant d’année en année. 

    Un tournoi de tennis en double inédit a été organisé spontanément par des jeunes du Parc. Devant le succès et l’esprit amical qui ont prévalu, ils souhaitent l’an prochain relancer le défi aux amateurs du double.

    En résumé, le Club est un lieu qui vit, préservons-le en respectant l’environnement et en y apportant à défaut de compétence particulière joie et bonne humeur. 

 

3 – Rapport financier 2020

            3.1 Compte–rendu des travaux réalisés en 2020 

    Les tableaux prévus à l’AG 2019 pour 42 000 € étaient les suivants avec le  suivi de leur coût réel :

En K€  Prévus Réalisés
Accès pompiers 3,5 3,4
Menuiseries Club et accueil 12,0  11,4 + 3,5 (*)
Grillage, terrain multisports 14,0  12,2
Souffleur / balayeuse 7,5  7,7
Tables, chaises, fauteuils 5,0  5,2
Total : 42,0 10,1

* Budget 2021                                                                                              

 

    Les travaux acceptés pour 2020 ont tous été réalisés. Ont été ajoutées les menuiseries prévues à l’origine dans le budget 2021.

            3.2 Présentation des comptes administratifs. 2020

    Les comptes sont bons. Les recettes sont légèrement supérieures aux prévisions grâce à celles du Club et à l’encaissement de l’indemnité judiciaire (cf décision du Tribunal administratif 2019). La ligne budgétaire des charges du personnel de l’ASA est moins élevée que prévu : une économie a été réalisée lors du départ du régisseur et le doublon du personnel budgété n’a pas été utilisé. 

    Les dépenses d’entretien sont en très léger dépassement 

    La provision pour imprévus a été absorbée par les frais d’avocat engagés pour la révision des contrats du personnel et pour répondre à la demande d’heures supplémentaires de Monsieur Tardif 

4 – Budget 2021

            4.1 Point de situation à fin juillet 2021 

    Dépassement au niveau des bois et forêts : compte tenu des conditions atmosphériques, le brûlage n’a pas eu lieu, l’enlèvement des végétaux a été fait par une société extérieure d’où un surcoût important. Ce constat nous amène à la proposition de l’achat d’un broyeur qui nous coûterait la somme de 3 000 €, les copeaux servant de compost.

            4.2 Etat d’avancement des travaux votés AG 2020 

    Les travaux acceptés en 2020 ont été réalisés. L’achat du broyeur sera sur l’exercice 2021 

5 - Budget 2022 / Présentation

            5.1 Plan d’investissement à 5 ans. 

    M Coppin prend la parole et mentionne que le Parc vieillit, par conséquent il faudra envisager à plus ou moins long terme des travaux importants.

    - L’éclairage public est défaillant, c’est un point important que l’on ne peut pas chiffrer actuellement ; un audit est à l’étude pour l’an prochain. 

    - Des travaux de réfection de voirie sont à envisager à partir de 2023.

    - L’aire de jeux va nécessiter une remise aux normes pour une somme non négligeable.

    - Et enfin il faudra prévoir en 2023 des installations de points d’eau à partir de la cuve.  

            5.2 Propositions de travaux pour 2022

Piscine 18,5
Tennis 3,1
Boulodrome 4,5
Barrière + caméra 12,5
Voirie entrée 21,5
Total 60,1

            

          5.3 Budget de fonctionnement

    En ce qui concerne les recettes, légère augmentation due à une actualisation des cotisations (+10 €) et de la surveillance (+5 €) soit une prévision de 266 350 €

    Pour ce qui est des dépenses, faible variation au niveau des salaires du personnel.

    Les charges sont budgétisées pour 120 000 €.

    Le poste d’entretien reste stable. Les dépenses de fonctionnement sont en légère diminution par rapport à l’année précédente. 

    Le budget est légèrement déséquilibré mais compte tenu de la trésorerie disponible, en début d’exercice, la situation financière est saine. 

6 - Présentation des réflexions et des enjeux du devenir du Parc – Propositions

    Une demande est faite au sujet d’une éventuelle nouvelle piscine plus grande et accessible à tous. La question n’étant pas à l’ordre du jour, on s’en tient pour le moment aux travaux indispensables à court terme sur la piscine actuelle. Cette demande formulée par un groupe de résidents fera l’objet d’un autre débat ou projet ultérieur plus ambitieux. 

    L’évolution de la perception de la vie sociale incite de plus en plus de résidents à demander l’installation d’une caméra lors du changement de la barrière. Cette caméra installée sur la voie publique ne pourra filmer que des espaces communs et fera l’objet des demandes d’autorisations nécessaires (CNIL, préfecture). Cette caméra aura un rôle dissuasif (vidéoprotection) et de surveillance en cas d’incident.  

7- Votes de l’Assemblée

 

7.1- Après débat, la proposition d’un complément d’investissement sur 2021 : achat d’un broyeur 3000€, est soumise au vote. 

    Cette proposition fait l’unanimité chez les présents. 

    Chez les représentés : 

            Contre : 0                 

            Abstentions : 3  (Fontanelle Isabelle – Pennober Gisèle – Poissonnier Marie                  Hélène)

            Pour total : 144

  1. - Après débat, l’engagement des dépenses de travaux pour l’année 2022 telles qu’elles sont présentées dans les propositions budgétaires faites à cette AG est porté au vote. 
  • Pour la piscine, cette proposition est acceptée à la grande majorité des présents. 

Contre : 1 ( M Olivier )

Chez les représentés : 

            Contre : 9 (Brunet Héloïse – Clipet Raymond - Fontanelle Isabelle – Hyvernaud Monique – Marklt Longuet A et M – Petit Lottin Claudine – Rondier Jacques – Rosay Jean Marie – Rosay Jean Raoul)                  

            Abstentions : 5 (Grémillon Bruno – Guiraud Stéphane – Himbert Henri – Le                 Brishoual Michel – Mathijsse Hans )

            Pour total : 133

  • Pour le tennis, cette proposition fait l’unanimité chez les présents. 

Chez les représentés : 

            Contre : 5 (Ferrand Lise – Fontanelle Laurent – Gaudy Antoine – Gaudy                         Gildas - Hyvernaud Monique)              

            Abstentions : 3 (Dubois Thierry – Guiraud Stéphane - Le Brishoual Michel)

            Pour total : 139

  • Pour le boulodrome, cette proposition fait l’unanimité chez les présents. 

Chez les représentés : 

            Contre : 3 (Ferrand Lise - Fontanelle Isabelle - Hyvernaud Monique)              

            Abstentions : 3 (Demont Jean Michel – Guiraud Stéphane – Morvan Jean                     François)

            Pour total : 141

  • Pour la barrière avec vidéoprotection, cette proposition fait l’unanimité chez les présents. 

Chez les représentés : 

            Contre : 8 (Ferrand Lise – Fontanelle Laurent – Fontanelle Isabelle –Gaudy Gildas – Layotte Geneviève – Mercier Makala – Roman Arkette - Rosay Jean-Marie)                  

            Abstentions : 0

            Pour total : 139

  • Pour la voirie entrée, cette proposition fait l’unanimité chez les présents. 

Chez les représentés : 

            Contre : 3 (Ferrand Lise – Layotte Geneviève – Mathijsse Hans)                  

            Abstentions : 1 (Garonnaire Bertrand)

            Pour total : 143

 

7- Après débat, l’engagement des dépenses de fonctionnement pour l’année 2022 telles qu’elles sont présentées dans les propositions budgétaires faites à cette AG est porté au vote. 

    Cette proposition fait l’unanimité chez les présents. Chez les représentés 

            Contre : 0                  

            Abstentions : 1 (Pennober Gisèle)

            Pour total : 146

 

  1. - Après débat, la création d’un comité consultatif pour l’actualisation des textes fondateurs de l’ASA est soumise au vote. 

Cette proposition fait l’unanimité chez les présents. Chez les représentés 

            Contre : 0                  

            Abstentions : 4 (Fontanelle Isabelle – Himbert Henri – Layotte Geneviève -                  Pennober Gisèle)

            Pour total : 143

 

8 -Élection des représentants de l’Association syndicale autorisée ou ASA

 

    1/3 sortant=> échéance des mandats de : MM. COPPIN, COULLAUD, HAILLOT et SQUEDIN

    Seul M. SQUEDIN ne se représente pas. Le Président en l’absence de candidature propose son remplacement par M. VANHILLE (ancien suppléant).  

    Le vote à l’unanimité des présents et représentés est favorable au renouvellement des mandats de MMCOPPIN, COULLAUD, HAILLOT et à la candidature de M VANHILLE.

    M. MENARD Jean Noël, seul candidat au poste de suppléant, est élu à l’unanimité des présents et représentés.

    L’ordre du jour étant épuisé le Président remercie les propriétaires présents et représentés pour leur confiance.

 

    La séance est levée à 23 h30